-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT GRIS




Génériques
Grands Crus
VT et SGN

GENERIQUES  Haut de la page.

Pinot Gris 2005 

Assez chaleureux avec un nez d’alcool de poire, mais aussi de l’orange sanguine.
Acidité un peu citrique et un soupçon d'agrumes en bouche.
Un bon pinot, mais la finale se durcit un rien.

Apogée : 2008/2010
Dégustation : janvier 2007

Haut de la page.

Pinot Gris 2004 
Cuvée particulière

Aspect attrayant de la robe jaune brillante aux jolis reflets verts.
Fumé, petite banane acidulée des Caraïbes et un aspect d’une marmelade de tomates vertes.
Matière déliée, ouverte, assez ronde, aux saveurs de groseille verte mûre et qui tranche avec la fraîcheur typique de l’acidité tartrique de l’année
.

Apogée : 2005/2007
Dégustation : juin 2005

Haut de la page.

GRANDS CRUS  Haut de la page.

 FURSTENTUM 


Pinot Gris Furstentum 2011

La finale sympathique de ce vin s‚'nscrit d'une articulation des éléments en présence dans l'harmonie, la pondération et aussi dans une complexité qui, peut-être, nous tiendra la dragée avec le temps.
Rien ne se heurte et un accent fumé souligne la délicatesse de ce Grand Cru. Cela est souvent observable et depuis longtemps pour le Furstentum.
Malgré la mesure en alcool (14), ce Pinot Gris affirme des notes de sous-bois et d'acacia/fougère dans l'avantage d'un agréable fruité en bouche qui peut être va se bonifier plus encore.
La rondeur est moyenne, mais l'accent fruité de la matière, après coup, devrait se déclarer si toutefois elle subsiste au vieillissement.
Pour le moment, ce n'est qu'un très bon Pinot Gris .
A suivre donc.

Apogée : 2014/2016?
Dégustation : mars 2013

Haut de la page.

Pinot Gris Furstentum 2007

Apparat jaune vert de facture.
Il constitue un jalon véritable de pinot d'une noble extraction.
Un vin riche et profond de goût dans une modulation sucrée modérée et avec une intonation racée qui soutient l'importance de l'extrait sec.
Equilibré, intense, la complexité gustative est authentique dans la définition et la plénitude.
Arômes accomplis et progressifs de sous-bois, de fougère, de verveine et de cédrat confit.
Il faudrait impérativement pouvoir le laisser vieillir afin de goûter un fondu encore plus prononcé.
C'est un coup de cœur qui à n'en pas douter s'affirmera encore.

Apogée : 2012/2014+
Dégustation : avril 2009

         

Haut de la page.

 KAEFFERKOPF


Pinot Gris Kaefferkopf 2007

Fruité doux, dessiné et discret.
Floral aussi, puissance et moelleux.

Apogée : -/-
Dégustation : juin 2009

Haut de la page.

VENDANGES TARDIVES - SELECTIONS DE GRAINS NOBLES  Haut de la page.

 VENDANGES TARDIVES 


Pinot Gris 2002
 Hintenburg VT

Le nez ne s’enlise pas sur un fruit envahissant ou exotique car il est davantage soutenu par des éthers qui ne sont pas encombrants. L’alcool est plutôt perceptible ainsi que l’arôme de champignon très intense (morille séchée).
Bouche tendue et aromatique.


Apogée
: 2006/2008
Dégustation : juillet 2003

 

Haut de la page.