-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT NOIR




Génériques

GENERIQUES  Haut de la page.

Pinot noir 2007
Galets Oligocène

Robe grenat reflets acajou.
Nez diversifié de fruits sucrés et acides à la fois; cassis, prunelle, mûre et cerise marasquin.
Appuis minéral, épicé (muscade, poivre long ou girofle) et boisé (moka un rien grillé) parfaitement intégré.
Bouche soyeuse, subtile acidité sur la cerise à l'alcool et une fine amertume.
Un pinot cohérent, complet et vineux dans la complexité.
Il mérite un coup de coeur.


Apogée
: 2012/2015
Dégustation : janvier 2012

         

Haut de la page.

Pinot noir 2004
Apolline - barriques de chêne 

Un panier multiple de fruits noirs est contenu dans la consistance du breuvage: beaucoup de mûre, assez bien de cassis, un peu de prunelle.
L’épice boisée de la barrique s’offre comme un pain d’épices et la coquetterie de l’œillet est là pour la part florale d’un vin rouge d’Alsace qui affirme une complexité réelle.
Bouche concentrée, puissante (sans être chauffée trop en alcool) et tannique, avec réglisse et un peu de moka, et qui garde des tanins frais en expression bien qu’encore très amers.
Il faut absolument l’attendre pour qu’il délivre toute son harmonie.
C’est un coup de cœur.


Apogée
: 20105/2012
Dégustation : avril 2007

         

Haut de la page.

Pinot noir 2001
Beblenheim

Il possède une bonne amplitude d’arômes fondus de petits fruits rouges et noirs qui n’a rien de superficiel.
Perceptibles, les tanins s'avèrent frais et gourmands.
Issu d’un terroir lourd, la mâche du vin se montre serrée et riche mais dans le déploiement d’une acidité élégante.
Ce pinot de caractère dans lequel on perçoit des saveurs d’argile et de tabac est dompté par un élevage parcimonieux et bien dosé.
A deux doigts d’un coup de cœur.


Apogée : 2005/2006
Dégustation : avril 2004

Haut de la page.