-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

GEWURZTRAMINER




Génériques
Lieux-dits
Grands Crus
VT et SGN

GENERIQUES  Haut de la page.

Gewurztraminer 2009
Cuvée Laurence

Floral sur la rose, des fruits variés comme le melon plus un peu de mangue et de manière plus franche la framboise, ainsi que de la frangipane.
Bouche à la sève d’une maturité relativement élevée avec une nervosité équilibrante bien que contenue, mais fraichement positionnée sur des épices poivrées en finale.
Ce vin est proche d’un coup de cœur.

Apogée : 2014/2015+
Dégustation : septembre 2012

 

Haut de la page.

Gewurztraminer 2005
Cuvée Laurence

Ecrin jaune profond aux reflets verts aussi.
Magnifiques agrumes au nez, melon et pimprenelle.
Bouche à la matière très fine, serrée et très longue.
Un soupçon d'alcool sensible qui s'en ira certainement à la garde.
C'est un coup de cœur.

Apogée : 2009/2012+
Dégustation : mai 2008

         

Haut de la page.

Gewurztraminer 1988
Cuvée Théo

Robe intense et d’un beau jaune doré. Ce nectar embaume la figue, le caramel et les fleurs. Il réussit l’exploit d’être riche et aérien à la fois, et cela de manière superlative. Les sucres, complètement assimilés, enjôleurs et fondus procurent à cette irrésistible cuvée une grâce et une délicatesse de tout premier ordre. Cette cuvée de rêve qui emballe la bouche et enivre nos capteurs sensoriels est récoltée au niveau de vendange tardive. Déjà parfait, il vieillira facilement 8 années sans défaillir.

Apogée : -
Dégustation : février 2000

         

Haut de la page.

LIEUX-DITS  Haut de la page.

 ALTENBOURG 


Gewurztraminer  2009
Altenbourg

Jaune profond avec reflets verts comme certaines huiles d’olive.
Il délivre de la douceur, une plénitude expressive indiscutable et un beau coffre de sensations gustatives tactiles fondantes et harmonieuses.
Le sirop de fruits ou en mode un peu caramélisés (kaki et légèrement le melon), le miel corsé et aussi quelques petits agrumes se partagent la palette olfactive.
Un très beau vin qui mérite un coup de cœur.

Apogée : 2013/2015+
Dégustation : septembre 2012

         
 

Gewurztraminer  2005
Altenbourg Cuvée Laurence

Olfaction complète d'un fruit tendre de poire, papaye, melon, fleurs en pivoine et œillet.
Un vin moelleux, mature, exotique et sur des agrumes glissants.
Charpenté, frais et harmonieusement dosé.

Apogée : 2010/2012+
Dégustation : mai 2008

 
 

Gewurztraminer  2002
Altenbourg Cuvée Laurence

Pour ce domaine, l’approche de nez s’avère un peu rigide pour le cépage bien que parfaitement loquace et nette.
La bouche se découvre également atypique par une vigueur d’acidité presque tranchante.
Tout ceci concoure à donner un bénéfice de fraîcheur (ananas frais/lait de coco/épices pimentées) à cet impeccable gewurztraminer qui combinera de bons accords avec la gastronomie des plats aigre-doux comme un curry de porc à la mangue par exemple.
Ce vin mérite un coup de cœur.

Apogée
: 2005/2007
Dégustation : mai 2004

         

Haut de la page.

Gewurztraminer 2000 
Altenbourg Cuvée Laurence 

Un nez assez puissant et corsé qui met en façade des senteurs de vendanges très mûres (feuilles de céleri et d’épices comme la poudre de coriandre).
Le nez assure par une complexe palette fruitée (kaki, un peu de pêche) et florale (jasmin, un peu pivoine) mais encore enfouie dans la richesse de la matière.
De corps prononcé et profond, cette cuvée s’articule idéalement sur une superbe structure classique qui est le reflet d’un excellent millésime.
Très belle fin de bouche qui s’étire sans lourdeur sur l’abricot, les épices et une fine et subtile amertume d’orange amère.
Cette maison, portée sur la gastronomie, désigne généralement cette cuvée pour accompagner une canette à l’orange. Et effectivement quelle magnifique association !

Apogée : 2004/2006
Dégustation : février 2002

         

Haut de la page.

Gewurztraminer  1994
Altenbourg Cuvée Laurence 

Nez riche et complexe de jasmin et de pamplemousse. Ce vin, d’un équilibre souverain, est très savoureux. Il ne laisse place à aucune mollesse bien que reflétant une grande matière première gorgée de soleil. Superbe finale aérienne sur des saveurs pures et précises de mangue, de caramel, de miel d’acacia et d'abricot sec. Ces tonalités profondément séveuses sont suivies d’une acidité splendide et se prolongent sur une fine amertume qui donne beaucoup d’espoir pour un vieillissement heureux. 

Apogée : 2002/2006
Dégustation : décembre 1999

         

Haut de la page.

GRANDS-CRUS  Haut de la page.

 FURSTENTUM 


Gewurztraminer Furstentum 2009

Robe jaune moyen, disque plutôt fin pour ce Furstentum.
Un nez de grand cru, évolué dans la force et d’une grande stabilité, avec un relief d’une profondeur moyennement apparente.
Cependant, le cachet est vraiment là: bouche élégante, roucoulante de finesse miellée et fondue (bergamote) et avec des saveurs florales/végétales (fleur d’oranger, thé).
Un vin de classe mettant en brillance son origine malgré la difficulté du millésime pour lui.
La finale est vraiment très aimable, sans être monolithique et même subtile sur des saveurs à découvrir.
Comme toujours, c’est un grand terroir qui s’exprime.
C’est un coup de cœur, même en dehors du contexte de l’année.


Apogée
: 2013/2016?
Dégustation : septembre 2012

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Furstentum 2002
Cuvée Laurence 

Nez aromatique et ferme d’une grande tenue (ananas, pomme, banane mûre, cardamome, poivre frais).
Remarquablement achevé, ce Furstentum affirme un superbe écrin fruité de race et de force qui s’encapuchonne d’une gangue particulièrement soyeuse.
Bref, ce vin de classe allie un caractère bien trempé à une suavité qui résiste à toute épreuve.
Coup de cœur à deux doigts d’un double coup de cœur.


Apogée
: 2006/2010 ?
Dégustation : avril 2004

         

Haut de la page.

VENDANGES TARDIVES - SELECTIONS DE GRAINS NOBLES  Haut de la page.

 VENDANGES TARDIVES 


Gewurztraminer Furstentum 2009
VT 

Un vin convaincant, moelleux, suffisamment ferme et cohérent dans le grand cru comme dans la spécialité.
L’orange, la mangue, le miel et le poivre Sichuan ainsi que la cardamome sont de la partie.
Peu dosé en alcool (11,5), cette VT fera date pour le millésime 2009.
Promis à un avenir comme tout aussi accessible dès maintenant, ce vin mérite un coup de cœur.

Apogée : 2013/2017+
Dégustation : septembre 2012

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Furstentum 2004
VT 

Jaune citron intense et limpidité brumeuse.
Merveilleux nez d'agrumes (pomelo, pamplemousse), de fleurs d'oranger ou de fleurs exotiques, de pain d'épices ainsi qu'un gras sous la forme d'une enjôleuse glycérine.
Bouche sphérique et de race sur une finale d'explosion en agrumes tout en promesse. L'équilibre est souverain.
Il mérite au moins un coup de cœur et la profondeur de ce vin s'exacerbera encore avec le vieillissement.

Apogée : 2010/2015+
Dégustation : mars 2008

         

Haut de la page.

Gewurztraminer 2001
VT

Nez marqué par le miel, la mangue, les épices (poivre de Sichuan) et une délicatesse florale certaine.
Bouche opulente, riche, bien structurée avec des sucres à fondre.
Une expression superbe de gewurztraminer malgré ce millésime difficile pour le cépage.
Ce vin mérite un coup de coeur.

Apogée : 2007/2011
Dégustation : avril 2004

         

Haut de la page.

 SELECTIONS DE GRAINS NOBLES 


Gewurztraminer 2005
SGN

Alliage du caractère spécifique de ce terroir à celle d’une matière vraiment botrytisée.
Orange sanguine et pêche.
Bouche puissante, sereine et très jeune promise à un grand avenir.
A attendre.


Apogée
: 2012/2016+
Dégustation : avril 2004

          

Haut de la page.

Gewurztraminer 2001
SGN

Nez de nèfle, de sirop d’orange, de poire jaune et de poivre.
Envoûtée d’une matière copieusement botrytisée, concentrée, serrée et longue, cette SGN doit vieillir pour afficher une liqueur plus intriquée dans la ferveur acide de cette vendange hautement qualitative.
C’est une bonne illustration du savoir-faire de la maison pour cette spécialité.
Ce vin mérite assurément un coup de cœur.


Apogée : 2008/2014 ?
Dégustation : avril 2004