-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

GEWURZTRAMINER




Génériques
VT et SGN

GENERIQUES  Haut de la page.

   

Gewurztraminer 2008
Hugel 

L'assurance d'une robe mûre.
Un panel doux comme délicat d'une corbeille de fruits exotiques et de fleurs subtiles.
Ni moelleux ni sec, c'est un juste dosage en onctuosité.
Finale persistante et florale.
Pas très loin d'un coup de cœur.

Apogée : 2011/2013+
Dégustation : novembre 2009

 
 

Haut de la page.

Gewurztraminer 2006
Hugel 

Jaune brillant.
Nez peu différencié bien qu'accommodant ou coulant sur le macaron ou de la nougatine et d'un fruit discret, mais qui perce.
Une bouche qui s'engage avec faveur bien que assez sévère ou raide en finale; sans défaut pour autant.
Un gewurztraminer qui se tient et mérite d'être associé à table ou en simple apéritif, fraîchement servi.


Apogée : 2008/2010
Dégustation : novembre 2007

 
 

Haut de la page.

Gewurztraminer 2001
Hugel 

Un vin de gewurztraminer aux tonalités d’arômes qui n’écœurent pas les sens et d’une spontanéité de fraîcheur qui s’écarte d’un style lourd et commun qui fait trop souvent recette.
Une sentinelle légère de flaveurs sensuelles, mais bien tracées de fleurs (violette, rose subtile), de poivre de Madagascar, de pêche blanche et de pomme verte.
D’une texture vaporeuse au style précis pour le cépage, c’est un vin assez désaltérant, sec, qui présente une finale très agréable, transparente, limpide et qui se dénue de tout maquillage.
Excellent et à deux doigts du coup de cœur, ce générique sera parfait pour l’apéritif.


Apogée : 2003/2004
Dégustation : septembre 2003

Haut de la page.

 RECOLTE DU SPOREN PAS REVENDIQUEE 


Gewurztraminer Jubilee 2007

Il dispose d'une complexité évidente inhérente à l'extraction du Grand cru Schoenenbourg : cire d'abeille, miel et floral.
La finale est épicée pimentée, mais chauffe un peu trop et le fruit est un soupçon austère.
Il faudrait l'attendre 2 à 3 ans.


Apogée
: 2014/2016
Dégustation : novembre 2012

Haut de la page.

Gewurztraminer Jubilee 2001

Belle insistance des parfums floraux fraîchement convolés à la rose, le bois de rose, le jasmin, l’acacia plus un joli fruit (pêche jaune) encore jeune en l’état.
L’attaque de bouche est sensuelle.
Un peu plus à l’avant, la densité de la matière rappelle un brin l’assise terrienne du Sporen, mais dans l’ensemble, on ne peut que remarquer le développement gustatif déjà voluptueux, fondu et parfaitement intriqué.
La finale de ce grand cru qui se dépare ici de sa réserve habituelle, assure par son fond, d’encore belles promesses de bonification au terme d’une garde d’au moins 3 années.
A deux doigts du coup de cœur. 


Apogée : 2006/2007
Dégustation : septembre 2003

Haut de la page.

Gewurztraminer Jubilee 1997

Issu du grand cru Sporen, ce vin, à l'empreinte affirmée, ne renie pas la noblesse de ce terroir qui donne caractère, élégance et complexité sans toutefois la réserve habituelle des jeunes cuvées. Magnifique robe profonde et de grande brillance.
Nez exotique de grenade, fruit de la passion, de thé, de poudre de coriandre. Délicates fragrances de pivoine, de miel de fleurs et de bois de réglisse. Equilibré, riche mais dans l'élégance et la fraîcheur, la finale est superbe et racée. Rémanences sur la réglisse et la jujube qui assoit la noblesse de ce gewurztraminer de rêve qui s'autorise déjà une queue de paon. 

Apogée : 2003/2007
Dégustation : mars 2001

Haut de la page.

Gewurztraminer 1997
Hommage à Jean Hugel

Nez intense, de caramel, de café, d'églantine et de citronnelle. Bouche corsée, serrée, épicée, d'une longueur fascinante et éclatante de saveurs ! Ce gewurztraminer complet et complexe possède une classe et une officine de premier rang !

Apogée : 2004/2009
Dégustation : mars 2001

         

Haut de la page.

VENDANGES TARDIVES - SELECTIONS DE GRAINS NOBLES  Haut de la page.

 VENDANGES TARDIVES 


Gewurztraminer Hugel 2006
VT 

Un mélange d'agrumes confits, de fruits exotiques et de miel, dans la distinction d'une senteur de rose bien individualisée en arrière-fond.
Expressif, crémeux, plein, long et équilibré.
D'une nervosité suffisante, il est armé pour bonifier encore et rendre le fruité encore fondant.
Il mérite un coup de coeur.

Apogée : 2013/2015+ ?
Dégustation : novembre 2012

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel 2005
VT 

Un vin réussi et digeste, réussi dans le contexte de l'année.
Une VT fondue, homogène, mais un peu délétère dans les arômes. L'intéressante structure attend aussi de voir si l'imbrication ne sera pas molle.
Un arôme prenant de rose.
Pour ce vigneron, la prestance et la classe sont présentes pour ce cépage en spécialité.
De la longueur, de la concentration et une assurée attente botrytisée.
Il est proche d'un coup de cœur.

Dégustation : novembre 2009

Nez délicat qui virevolte entre des fragrances de fleurs et des agrumes d’orange et de mandarine.
Bouche moelleuse, particulièrement florale et équilibrée.
Le gras est au rendez-vous, la force acide également, mais la puissance en agrumes est imposante, peut-être un rien trop bien qu’encore le temps pourrait y faire son œuvre.
C’est de toute façon un coup de cœur.

Apogée : 2013/2017?
Dégustation : novembre 2012

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel 2001
VT 

Signature olfactive colorée, à la fois subtile, racée et crémeuse. On respire les fruits exotiques fermes de litchi et de banane, avec un arrière-fond floral (pivoine/sureau) et fumé.
La puissance de la matière est graduelle et fournit l’expression ample du cépage, mais à tous instants, dans le raffinement et la finesse d’une liqueur issue d’une vendange impeccable.
C’est un coup de cœur facile.

Apogée : 2006/2010+
Dégustation : janvier 2006

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel 2000
VT 

Grande sphéricité aromatique d’une harmonie totale et d’une subtilité d’expression qui l’est tout autant.
Pureté magnifique de la flaveur complexe qui va de la peau de mandarine à la cire d’abeille en passant par le brugnon et les plus nobles et fines essences florales en paraffine.
D’un poids glycériné bien gourmé, cette VT excelle surtout et avec profit dans la devanture d’une matière au fondu et à la finesse remarquables, procurant aisément une sensation de dentelle.
La finale est idéale dans la netteté et le cadrage des sucres résiduels avec une touche vivifiante d’agrumes tendres.
D’une longueur superbe et d’un délié des sensations tactiles de bouche d’un charme fou et déjà aisément accessibles, grâce notamment à une acidité bien affinée et délicate, cette version 2000 est un condensé de vin subtil et gracieux, prémunie de toutes les qualités possibles dans le mode VT.


Apogée : 2003/2008 ?
Dégustation : septembre 2003

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel 1999
VT 

Une sphère pure en moelleux fin.
Le grand classicisme en orange et le floral d'appoint.
Une sorte de terroir complet et des arômes briochés de style.
Un vin très complet.
C'est un coup de coeur.

Apogée : 2008/2012+
Dégustation : janvier 2008

         
   

Haut de la page.

 SELECTIONS DE GRAINS NOBLES 


Gewurztraminer Hugel 2002
SGN 

Très dorée.
Il représente la généalogie: le grand savoir-faire et le faire-valoir de la spécialité sont encore évidents, ici, dans cette cuvée issue de pourriture noble ou très noble.
Nez captivant, pur, ultra complexe et cadré.
Tout le champ des sensations olfactives ressenties se produit sans saccade: graine de café vert aromatique, figue, miel, citron ou petite orange confite ainsi que des fleurs (violette, camomille).
Bouche noblement glycérinée, d'une longueur fastueuse avec les agrumes tenus dans la ferveur acide du grand botrytis.
La finale est parfaite et rebondissante de qualités et nous sommes en la présence d'un très grand équilibre.
C'est un double coup de cœur.


Apogée : 2010/2020+
Dégustation : novembre 2007

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel "S" 2000
SGN 

Robe cognac.
Une bouche liquoreuse à souhait dans un raisin de Corinthe en diable…plus du gingembre confit, de la poire fondante et du café vert.
Longueur interminable avec de nombreuses strates fruitées en phase.
Ce vin mérite un double coup de cœur.

Apogée : 2012/2014
Dégustation : novembre 2012

         

Haut de la page.

Gewurztraminer Hugel 1997
SGN 

Couleur or d’une grande jeunesse.
Une extravasation de jus de raisin abondamment passerillé et botrytisé d’une délicatesse de gradation certaine.
Arômes de miel de tilleul, de ratafia d’ananas et de banane, de choux rave, de pâte d’amande et de babelutte au beurre.
Texture huileuse qui contient le raffinement des saveurs (pruneaux confits, de réglisse et de fleurs séchées) jusque dans une finale de grand volume née d’une matière riche jamais encombrante, au contraire, et qui sait garder un effet à la fois fin, lissé et cajoleur.


Apogée : 2005/2015 ?
Dégustation : septembre 2003

         

Haut de la page.