-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT NOIR




Génériques

GENERIQUES  Haut de la page.

   

Pinot noir 2003
Hugel

Robe rouge profond avec un liseré assez violacé.
Nez frais, riche et de caractère.
Un panel d’arômes très prenants et variés de cerise confite, de cassis, de mûre chaude, de myrtille, de tabac, un soupçon balsamique et de "nobles" rafles non asséchantes.
Bouche gorgée de fruits et aussi de matière, mais qui conserve le côté sauvage des pinots alsaciens.
Superbe année pour ce cépage avec, ici, une homogénéité de style et d’identité remarquables.
Coup de cœur assuré.


Apogée : 2008/2011+?
Dégustation : septembre 2005

         

Haut de la page.

 RECOLTE DU PFLOSTIG 


Pinot noir Jubilee 2005

Robe rubis brillante.
Nez de noisette, un peu fumé (café en chicorée), sur la groseille, de la cerise un peu confite et comme souvent aussi de la framboise avec en plus ici de la grenadine.
Bouche avec des tanins nombreux, très frais et gourmands.
Un vin de caractère, très net et seyant.
Le fruit d'extraction assez minérale jaillit parfaitement en fin de bouche et démontre la grande classe de ce terroir.
C'est un véritable coup de cœur proche du double.

Apogée : 2010/2013+
Dégustation : novembre 2007

         

Haut de la page.

Pinot noir Jubilee 2003

Robe dense grenat foncé avec un léger dégradé violet.
Nez capiteux de charbon de bois, avec des arômes de liqueur de prunelle ou d’eau-de-vie de cerise à l’amande ainsi qu’une pointe de chocolat amer qui signe la forte maturité.
Gustation corsée et puissante, au travers d’une matière relativement soyeuse, mais la charpente en alcool se révèle particulièrement appuyée.
Les tanins sont astringents et un peu secs.
L’harmonie générale de la cuvée sera à vérifier dans le temps.

Apogée : 2008/2011?
Dégustation : janvier 2006

Haut de la page.

Pinot noir Jubilee 2001

Robe rubis limpide.
Belle intensité fruitée de fraises chaudes, de framboises et de rafles sans amertume.
Les tonalités aromatiques dégagées de l’élevage sous bois de chêne se sont harmonieusement immiscées dans la somme des flaveurs : dans le registre "pâtisserie" avec de la poudre de lait et d’amande, du moka torréfié, un discret aspect gaufré ou de bois brûlé.
Structure ferme de bon aloi avec une texture de mâche sphérique.
Tanins attrayants sans forte rugosité mais plutôt d’un grain assez soyeux.
Un excellent pinot noir, d’élevage pointilleux, long et sur une débutante trame épicée (muscade) qui s’enrichira avec la garde
.

Apogée : 2005/2007
Dégustation : septembre 2003

         

Haut de la page.

Pinot noir Jubilee 1997

Un pinot issu du lieu dit Pflostig sur la commune de Riquewihr. 
Robe foncée et jeune. 
Nez subjuguant de crème, de toffee, vanillé et de fruits rouges (framboise). 
L'un des plus grands pinots depuis 1990 au domaine. 
Bouche confondante par le volume, par les strates de fruits fondants s'alliant aux tanins du bois qui possèdent un grain splendide. 
Un rouge comme on l'idéalise en rêve pour l'Alsace. Forcément hors norme, ce vin sérieux et dense est à mettre au pinacle des réussites pour le cépage dans la décennie écoulée. 

Apogée : 2004/2006
Dégustation : mars 2001

         

Haut de la page.