-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT BLANC




Génériques
Lieux-dits

GENERIQUES  Haut de la page.

Pinot blanc  2011
Vin issu de l'Agriculture Biologique

Robe particulièrement portée vers une forte brillance.
Nez structuré, sobre, avec des fruits blancs et également une pureté qui est notable.
La bouche ferme est mûre juste à point, d'un très bon développement fruité puis il y a un léger desséchement de fin de palais sans défaveur.
Ce pinot respire une matière superbe avec peut-être une très légère surextraction.
Il n'en demeure pas moins être un grand coup de coeur.

Apogée : 2013/2016+
Dégustation : décembre 2012

         

Haut de la page.

Pinot blanc  2011
Réserve

Un pinot parfaitement corsé et structuré avec un fruit généreux de groseille et de peau de pêche.
Idéalement équilibré, il dispose d'une marque minérale de cailloux broyés.
C'est un coup de coeur.

  
Apogée : 2013/2016
Dégustation : décembre 2012

         

Haut de la page.

Pinot blanc  2009
Cuvée légère

Teinte agréable.
Spontanéité ouverte du nez, sur l’artichaut, un fruité tendre de groseilles blanches.
Un vin agréable et volontairement un peu perlant.
Parfumé, direct et d’apéritif.

Apogée : 2010/2012
Dégustation : septembre 2010

Haut de la page.

Pinot blanc  2003
Cuvée légère

Tendresse du fruit (pomme, groseille blanche) d’une maturité explicite.
Souple, parfumée, équilibrée, d’un fruité doux, c’est tout le charme d’une cuvée délicate, gouleyante et délicieuse qui est restitué dans le verre.


Apogée : 2004/2006
Dégustation : juin 2004

Haut de la page.

Pinot blanc  2001
"Marnes et calcaires"

D’une finesse assez bonne, les saveurs s’avèrent iodées et légèrement exotiques.
Bouche ample qui contient une acidité centrale qui fournit nervosité et vinosité.
Semi fruit de la matière qui est concentrée et robuste, mais aussi, une fin de bouche fondue et sans lourdeur.
Proche d’un coup de cœur.


Apogée : 2006/2008
Dégustation : juin 2006

Haut de la page.

Pinot blanc  2000
Cuvée légère

Un nez enjoué et sur des aimables notes de groseilles blanches et de raisins. 
Bouche guillerette, souple, coulante, avec un agréable et discret ressenti de macération de peaux de raisins. Cette cuvée respecte à la ligne sa vocation de mise en train ou d’apéro qui n’alourdit pas le palais.
Pour l’essentiel le plaisir est bien au rendez-vous. 

Apogée : 2002/2003
Dégustation : mai 2002

Haut de la page.

Klevner 1999

Un délicieux et tendre pinot sans agressivité ni verdeur, proche du raisin avec une légère intrusion sur la citronnelle. 
Gouleyant en diable, assez rémanent et sans failles il fera des émules !   
A deux doigts du coup de cœur ! 

Apogée : -
Dégustation : septembre 2001

Haut de la page.

LIEUX-DITS  Haut de la page.

 ROTENBERG 


Pinot blanc  2004
Rotenberg

Robe jaune d’un bel éclat de maturité.
Beaucoup d’extrait, de gras et de vivacité au nez.
Intensité des arômes, sur la papaye, la citronnelle, le caramel, le tabac et comme une sensation ferrugineuse du lieu-dit.
Bouche riche en saveurs, un peu sur le beurre. Très beau soutien de l’acidité.
C’est un coup de cœur.


Apogée : 2005/2007
Dégustation : octobre 2005

         

Haut de la page.

Pinot blanc  2000
Rotenberg

Nez dense, délicat, un peu fumé, crayeux et légèrement épicé (sauge, thym-citron).
Bouche ample, nourrie, tendre, d’acidité fine en seconde ligne et qui souligne la structure.
Un auxerrois typé sur un sol qui lui convient bien.

Apogée : 2003/2004
Dégustation : janvier 2004

Haut de la page.

Pinot blanc  1998
Rotenberg

Robe jaune-vert au disque épais. Nez un peu floral et sur le thym (version thym-citronnelle) plus un apport minéral sur la craie. Un pinot de caractère au fruité peu expansif (légèrement exotique) et pourvu d’une certaine fermeté de constitution. La personnalité du terroir est présente et donne un beau contrepoids au cépage en lui insufflant vigueur et race. Très intéressant pour la gastronomie. 

Apogée : 2002/2004
Dégustation : octobre 2001

          

Haut de la page.