-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT GRIS




Génériques
Lieux-dits
Grands Crus
VT et SGN

GENERIQUES  Haut de la page.

Pinot gris 2012
Vin issu de l'Agriculture Biologique

Expression typée du cépage sur un mode fruité éloquent.
L’équilibre est parfait et l’harmonie convaincante.
Il mérite un coup de cœur.

Apogée : 2013/2015+
Dégustation : décembre 2012

         

 

Haut de la page.

Pinot gris 2011
Réserve

Très équilibré, vin aux accents de réglisse, de fougère et d'écorce de bois qui respectent le fruit de mirabelle.
Attaque de bonne ampleur, fruit net et bien individualisé.
Il est proche d‚un coup de coeur.

Apogée : 2013/2014+
Dégustation : décembre 2012

 

 

Haut de la page.

Pinot gris 2009
Le bonheur alsacien

Nez extraverti dans une structure cadrée et fraîche.
Délicatement fumé, poudre de riz, fruit de groseille verte et un peu de mangue ou de potiron.
Très agréable finale et gourmandise.
Il est proche d’un coup de cœur.

Apogée : 2010/2013
Dégustation : octobre 2010

 

 

Haut de la page.

Pinot gris 2004
Sec

Il a été élaboré dans l’optique d’obtenir un vin sec. A cet effet, l’équipe de la Cave a fait des recherches afin de remettre en pratique ces vinifications d’antan qui ne s’administraient pas de pinots opulents et aussi gras que de nos jours.
Robe jaune aux reflets soutenus et brillants.
Nez discret un peu carbonique, fumé, de roches, un peu de macarons et un fruit timide.
Bouche sèche, fluide, plutôt longue et corsée. Les saveurs sont déjà pleinement extraverties.
L’aspect perlant sur la pêche citrique est agréable.

Apogée : 2006/2007+
Dégustation : janvier 2006

 

 

Haut de la page.

Pinot gris 2004
"Marno calcaires"

Doré brillant.
Nez de force, un peu kiwi.
Bouche chaleureuse, puissante et d'un maturité généreuse pour l'année.

Apogée : 2008/2010
Dégustation : janvier 2006

 
   

Haut de la page.

Pinot gris 2004
"Sables et galets"

Muni en degré d’alcool, mais avec des senteurs gaies de melon, poire, bourgeons de sapin et même de cannelle.
Très bien balancé, d’un fruité généreux au moelleux juste et suivi d’une expression vraie.
Finale fondue, expression de pierres broyées assez indescriptibles qui contient la "chaleur" expressive et procure un ensemble sans lourdeur et même aérien.
C’est à n’en pas douter ce terroir en alluvions qui configure bien le potentiel de ce cépage dans tout le secteur.
Parfait pour un coup de cœur.

Apogée : 2007/2008+
Dégustation : juillet 2006

         
   

Haut de la page.

Pinot gris  2000
45ème anniversaire

Belle robe assez dorée. 
Nez lisse, peu explosif, sur l’abricot et la glycérine et subrepticement sur la poire mûre. 
Un vin bien pourvu, à la matière sans heurts, irréprochable et gracieux (sur la pulpe de fruits mûrs comme la mandarine, l’abricot et un peu le melon). 
Une cuvée agréable, aimable et peu encombrante où chaque composant est bien intégré. 
Le gras du vin est assisté d’une délicate acidité fondue. 

Apogée : 2001/2003
Dégustation : octobre 2001

Haut de la page.

Pinot gris 1999
50ème anniversaire

La robe foncée jaune canari annonce la maturité de la vendange.
Bergamote, bonbon au miel, un peu mentholé.
Bouche moelleuse, riche, équilibrée, gourmande.
Cette cuvée constitue un bel enchaîné fondu des saveurs autour d’une trame de matière sérieuse et encore d’avenir.
Un beau vin de dessert.


Apogée
: 2005/2008
Dégustation : juin 2005

Haut de la page.

LIEUX-DITS  Haut de la page.

 HEIMBOURG 


Pinot gris 2000
Heimbourg 

Robe soutenue qui évoque une VT.
Arômes de fruits sucrés et de frangipane.
Bouche charpentée, plutôt corsée, d’une balance acidité/sucres convenablement équilibrée.
La finale est généreuse, bien pourvue en alcool et avec du sucre résiduel.


Apogée
: 2004/2006 
Dégustation : janvier 2004

Haut de la page.

Pinot gris 1999
Heimbourg 

Robe jaune aux reflets cuivrés, de belle brillance. 
Nez sur le tilleul, la jeune rhubarbe, la mirabelle, une certaine expressivité minérale (craie humide). 
L’attaque ample et relativement ferme se prolonge sur une jolie matière qui n’oublie pas de transmettre aimablement le cachet du terroir, ce qui procure au vin un bel aplomb et une finale nette. 
Un très bon pinot gris. 

Apogée : 2003/2004 
Dégustation : août 2001

Haut de la page.

 HERRENWEG 


Pinot gris 2001
Herrenweg 

Bienveillante robe brillante d’un jaune intense.
Nez assez ferme et cadré, de pêche et de prunelle discrètement macérée au clou de girofle.
Bouche qui détient une certaine vigueur de structure mais dans l’expression d’une matière ample, ouverte, fruitée avec une finale généreuse.
Corsé et délié à la fois, c’est un pinot gris de style et qui mérite attention pour de nombreuses circonstances.


Apogée
: 2003/2005 
Dégustation : décembre 2003

Haut de la page.

Pinot gris 1999
Herrenweg 

Un nez délicat sur le miel de fleurs, la poudre de riz et de pierres pilées. 
Ce vin contient une certaine définition acide, un peu plus de matière, de sucres résiduels (fondus) et d’allonge que le pinot gris Val St-Grégoire 2000. 
La finale est un peu plus corsée et expansive que ce dernier. 
Un pinot gris de belle balance issu d’un terroir (d’alluvions) intéressant.  
A consommer assez rapidement. 


Apogée : 2002/2003 
Dégustation : mai 2002

 VAL ST-GREGOIRE 


Pinot gris Val St-Grégoire 2000

Une belle robe lumineuse et d’un éclat très engageant. Une jolie fraîcheur aromatique sur un fruité tentateur. Net, rafraîchissant et d’une vinification maîtrisée, il assure à l’assoiffé le plaisir de se régaler sans vergogne et contient les ressources à suivre des plats cuisinés. Senteurs peu profondes mais limpides d’hydromel, de fruits, de végétaux en fleur et un peu de roches. 

Apogée : 2002/2003 
Dégustation : mai 2002

Haut de la page.

GRANDS CRUS  Haut de la page.

 BRAND 


Pinot gris Brand 2008

Un nez abouti qui déverse un fruit délicat d'abricot sec et/ou de mirabelle plus de la mousse de chêne et la croute de pain.
La bouche est confortable, profonde, animée et d'un très joli équilibre.
Il mérite un coup de coeur.


Apogée : 2013/2016 
Dégustation : décembre 2012

         

Haut de la page.

Pinot gris Brand 2005

Maturité de la robe et une luminosité assez forte.
Ce sont des raisins rôtis et de la pistache qui se mêlent à une charpente généreuse et particulièrement puissante pour un granit.
Bouche dense et concentrée dans laquelle l'alcool donne allonge, élancement et confort.
S'il y a bien une sécheresse caudale dans les sensations, elle devrait trouver sa voie dans le gras qui apprivoise l'acidité aux saveurs.
Un vin qui doit faire ses preuves pour donner toute sa mesure.
A attendre.


Apogée : 2010/2014? 
Dégustation : novembre 2007

Haut de la page.

Pinot gris Brand 2000

Robe d’un beau jaune appuyé.
Richesse, délicatesse et plénitude des arômes de miel "toutes fleurs" (surtout d’acacia), de cédrat et de citron un peu confit.
Gras, assez fin et d’un équilibre impeccable, ce pinot gris remarquable s’assure d’une ampleur idéale sur le fond d’une matière de qualité, mûre et pleine.
A deux doigts du coup de cœur.

Apogée : 2004/2007 
Dégustation : décembre 2003

Haut de la page.

Pinot gris Brand 1998

Robe jaune aux naissants reflets or orangés. 
Nez expressif et assez complexe de rose, de pollen, un peu exotique. 
Vin corsé, épicé, de belle concentration qui déplisse une matière pleine de caractère sur les fleurs et s’assiste d’une finale longue et exotique sur le kaki et les épices pimentées. 


Apogée : 2002/2004 
Dégustation : mai 2002

Haut de la page.

 HENGST 


Pinot gris Hengst 2008

Ce grand cru manifeste une bonne puissance d'expression: dans la profondeur comme dans le volume que ce soit au nez ou en bouche.
Miellé, ananas confit et aussi frangipane.
Palais ferme et racé qui dispense une vitalité de bon aloi.
Il est très proche d'un coup de coeur.


Apogée
: 2014/2016 
Dégustation : décembre 2012

Haut de la page.

Pinot gris Hengst 2000

Avenante robe or bien brillante.
Nez rôti, de miel de tilleul, de fruits murs et de noisette.
Bouche riche, construite, racée, longue, généreuse, fraîche et d’une grande fougue expressive pour le cépage.
Vraiment très équilibré, c’est un pinot gris modèle.
Se boit déjà bien mais mérite d’être attendu quelques années.
A deux doigts du coup de cœur.


Apogée : 2005/2007 
Dégustation : janvier 2004

Haut de la page.

Pinot gris Hengst 1999

Robe brillante et limpide, avec de belles teintes jaune moyen. Il s’exprime à ce stade par un aimable «fruité floral», des effluves de roches mouillées, un peu de macaron.
Bouche à la fois douce et construite, sur un fruité délicat et de profondeur moyenne que prolonge une acidité assez ferme (avec ce caractéristique goût de terroir calcaire la première année) ainsi qu’une sensation en alcool qui, si elle n’échauffe et ne dérange pas les papilles, est bien présente.
Un pinot gris bien représentatif de ce grand cru marno-calcaire.


Apogée : 2003/2005 
Dégustation : octobre 2001

Haut de la page.

VENDANGES TARDIVES - SELECTIONS DE GRAINS NOBLES  Haut de la page.

 VENDANGES TARDIVES 


Pinot gris 2007
VT

Une jolie cuvée équilibrée où le botrytis s’exprime assez bien.

Apogée
: 2011/2015 
Dégustation : décembre 2010

 
   

Haut de la page.

Pinot gris 2005
VT

Raisin mûr, cognac et finesse de la mirabelle.
Balance du moelleux et de la longueur au palais.
De l'équilibre.

Apogée : 2009/2011+ 
Dégustation : janvier 2007

 
   

Haut de la page.

Pinot gris 1998
VT

Robe largement dorée.
Le fruit est réellement rôti et les parfums floraux complètent harmonieusement la gamme aromatique.
Bouche fraîche malgré une confortable dose en sucre.
La jolie longueur et une finale savoureuse de frangipane destinent encore ce vin à une bonne garde. D’autant plus que l’ensemble s’avère bien équilibré.
Proche d’un coup de cœur.


Apogée : 2007/2011+ 
Dégustation : janvier 2006

Haut de la page.

Pinot gris 1996
VT

Belle robe assez soutenue ainsi qu'une approche aromatique qui possède droiture et expression.
Des notes miellées, du tabac et des acidulées de fruit comme le kiwi.
Cette vendange tardive d’une jolie concentration en matière et moulée d’une certaine liqueur est transpercée avec réussite par une acidité pointue qui cadre un ensemble charmant où vient poindre un côté un peu graphite et tabac vert. 
Belle longueur.


Apogée : 2002/2006 
Dégustation : octobre 2001

Haut de la page.

 SELECTIONS DE GRAINS NOBLES 


Pinot gris 1998 
SGN

Robe jaune foncé aux reflets vermeils.
Un peu d’épices orientales capiteux, des arômes crémeux de babelutte au beurre, sur les fruits exotiques bien mûrs (mangue, figue).
Bouche à la liqueur incontestable qui signe une vraie sélection de grains nobles et pas une vendange tardive.
Une cuvée non usurpée qui possède richesse, gourmandise et grande longueur sur des épices poivrées et sur un fruité très intense et sans lourdeur de mangue.
Un superbe pinot gris à boire sur le fruit mais qui peut patienter si on le souhaite vraiment.


Apogée : 2002/2007 
Dégustation : octobre 2001

Haut de la page.