-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

CREMANT




Crémant - récolte de 2006
Brut Rosé méthode traditionnelle

Robe grenadine aux reflets roses appuyés.
Bonne prise de mousse.
Fruits confiture et gais.
Bonne structure, vinification sans reproche et une petite rondeur par les petits filaments en sucres qui subsistent, mais très peu.
C’est un crémant très agréable et de fin de repas.


Apogée : 2007/2010
Dégustation : juin 2007

Haut de la page.

Crémant - récolte de 2005
Brut
Rosé méthode traditionnelle

Couleur rose saumonée affirmée.
Nez robuste, rond, d’un fruit exprimé (framboise, cassis, pomme) d’une avenante insistance.
Un discret accent de pain un peu grillé est également présent.
Bouche pleine, agréable et d’un ton souple qui porte le corps évident du vin, accompagné aussi en petits tanins.
La finale est modérément effilée, mais elle soutient très bien les saveurs du nez.
Un très bon crémant qui est recommandable.


Apogée : 2006/2008
Dégustation : octobre 2006

Haut de la page.

Crémant - récolte de 2004
Brut

Couleur assez soutenue pour un crémant.
Nez frais, plutôt fin, subtil, d’un tendre fruité (pêche, framboise) modéré d’une vigueur acide qui fait bonne contenance.
On dénombre une vraie complexité des arômes de foin, de mélisse, de tabac et de fleurs en pots-pourris.
Au palais, la trame fruitée reste bien présente et profonde, d’un bon cachet et sa rondeur se modèle d’une acidité qui continue à donner de la structure jusque dans la finale.
Le retour aromatique sur la framboise est un délice.
Très bien dosé et harmonieux, ce crémant mérite facilement un coup de cœur.


Apogée : 2005/2008
Dégustation : septembre 2005

         

Haut de la page.

Crémant 2000
collet doré-millésime non indiqué

Ce crémant présente un fruité agréable, une gamme fleurie discrète mais complexe et un peu d’amande.
Il est souligné d’une belle harmonie de saveurs florales et affiche un bon maintien en finale sur une matière fine, persistante.
Cet assemblage de 60 pour-cent d’auxerrois et 40 de pinot blanc sera à l’aise à l’heure de l’apéritif.


Apogée : 2002/2003
Dégustation : septembre 2002

Haut de la page.

Crémant 1998
collet argent-millésime non indiqué

Robe d’un beau jaune moyen aux reflets lumineux.
Le nez est d’une grande intensité, assez vineux mais au doux fruité très enlevé de pêche blanche, d’agrumes, plus de la noisette.
Ce crémant cumule les adjectifs favorables de bouche complexe, ferme, nette, assez profonde, ample, fondante et goûteuse.
Issu d’une association de pinot auxerrois et pinot blanc, ce crémant suscite nos éloges pour sa belle fraîcheur en alliance avec une rondeur riche

Apogée : 2003/2004
Dégustation : septembre 2002

         

Haut de la page.