-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

CREMANT




Crémant
Brut - Cuvée Premium
          

Nez vineux, vieux boisé fin stylé champagne, brioché, pralin, fruits secs.
Bouche présente avec une émission encore plus pleine en finale, et de la persistance.
Un très bon crémant de repas.
Il est proche d’un coup de cœur.

Apogée : 2010/2012+
Dégustation : septembre 2010

Haut de la page.

Crémant 2005
Brut
          

Robe claire.
Il s'agit d'un 100% pinot noir (blanc de noir).
Nez de croûtes de pain et de fruits de toutes les couleurs: rouges, jaunes et noirs.
Aucun excès fruité et le leitmotiv d'un caractère modelé.
Bouche qui n'est pas lourde, mais de grand goût et avec une fraîcheur importante et pas agressive puisque le dosage de la liqueur d'expédition semble, idéalement, avoir été très réduit.
Tout convient dans ce crémant pour en faire un produit de classe à l'apéritif.
Il est parfait.
C'est un coup de cœur.

Apogée : 2007/2009+
Dégustation : août 2007

         

Haut de la page.

Crémant 2005
Brut

Robe claire du plus bel effet qu’il soit.
Rafraîchissant et sans sucre, c’est son aspect sec, mais surtout sa légèreté apéritive qui prime et dans la pureté.
Ce n’est pas minceur, car il y a de la tenue et des arômes de netteté sur le cassis et la fraise.
Le pinot noir représente 30 % et on le sent.
Grand coup de cœur proche du double.

Apogée : 2007/2009
Dégustation : mai 2007

         

Haut de la page.

Crémant 2004
Brut

40 % de pinot noir et 60 de pinot blanc.
Un style frais dans un cadenas viril et fruité.
Tout se tient et l’ensemble se montre équilibré et maîtrisé.
La prise de mousse est bonne.
De la cerise en bouche et de la pêche (pas citrique) au nez.
Un crémant vivifiant et sain. 
Pour l'’apéritif et la table.


Apogée
: jusqu'en 2008+
Dégustation : septembre 2006

Haut de la page.

Crémant 2003
Brut

Adorable prise de mousse avec des bulles particulièrement fines.
Agrémenté d’une note de compote de pomme, il est complet, serré et d’une nervosité idéale.
Ce crémant s’appuie sur un substratum de matière évidente qui parle en direct, la finesse et la netteté du style s’y associant.
Il mérite presque un coup de cœur.


Apogée : 2005/2007
Dégustation : mars 2005

Haut de la page.