-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

EDELZWICKER




Edelzwicker 2008

Assez aromatique et ferme aussi, il dispense de la pomme et un aspect floral agréable.
Bouche légèrement chaotique, un peu râpeuse dans le tartrique (ce qui est plaisant) et dans un équilibre qui est correct.
Un vin à boire sans prétention et qui vieillira peut-être avec bénéfice.
Concentration et persistance sont cependant au rendez-vous.


Apogée : 2011/2012
Dégustation : mai 2010

Haut de la page.

Edelzwicker 2006

Particulièrement aromatique: nez de pommes en fermentation, floral et avec un peu de gaz carbonique.
Bouche d'une matière douce, mais avec une acidité un peu dure.
Par rapport aux millésimes précédents, la pulpe du fruit se poursuit moins dans la vivacité du vin en finale.
C’est une cuvée très honnête et pour le millésime, il constitue une très bonne réussite.


Apogée : 2008/2009
Dégustation : mars 2007

Haut de la page.

Edelzwicker 2005

Un fruit immédiat de "bonbon au lard", de groseille verte mûre, de pêche blanche, de végétal parfumé (menthe blanche) ainsi qu’un peu fumé.
Dégustation nette et fraîche avec juste ce qu’il faut de perlant, et qui se campe sur une vinosité qualitative reflétant une matière propre et bien présente.
La proportion majoritaire en sylvaner donne rigueur, finesse et pas d’excès en arômes; cela permet des possibilités d’accommodements multiples (apéritif, plats de poissons et autres).
Un vin impeccable qui mérite un coup de cœur.


Apogée : 2006/2008
Dégustation : septembre 2006

         

Haut de la page.

Edelzwicker 2004

Nez frais d’une belle intensité d’agrumes de citron ainsi qu’un soupçon d’hydrocarbure.
Fond corsé, des saveurs déliées autour d’un fruit persistant et vif.
Très représentatif.
C’est un coup de cœur.


Apogée : 2006/2008
Dégustation : avril 2006

         

Haut de la page.