-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

RIESLING




Génériques
Lieux-dits
Grands Crus
VT et SGN

GENERIQUES  Haut de la page.

Riesling  2007
Cuvée Xavier

Un riesling en place avec une intéressante expressivité cadrée d'un appoint minéral tendre.
Le fruit est confit au nez (citron, agrumes) et sur la poire.
Bouche large en attaque, mais ensuite assez légère en extraits et d'une finale à fondre un peu encore par sa bienvenue acidité égrenée d'une amertume à intégrer.

Apogée
: 2013/2017
Dégustation : mai 2007

Haut de la page.

Riesling  2002
Cuvée Xavier

Doré de la robe sans excès.
Intensité, fruité agréable, épices sèches.
Bouche qui cumule la fermeté du cépage, la profusion d’une sève généreuse et une marque minérale très "boute-en-train" qui parachève idéalement.
Un beau produit et qui plaira à tout le monde.
Il mérite un coup de cœur.

Apogée
: 2007/2010
Dégustation : mai 2007

         

Haut de la page.

LIEUX-DITS  Haut de la page.

 FRUEHMESS 


Riesling 2010
Fruehmess

Jaune pâle.
Nez discret en arômes, d'un abord frontal bien que en attente d'une association davantage mêlée entre matière et acidité.
Bouche relativement sévère, entière, intense, mais peu longue.
Il se manie autour du citron pour l'essentiel.



Apogée : 2014/2016
Dégustation : mars 2012

Haut de la page.

Riesling 2006
Fruehmess VV

Robe jaune vivante et brillante.
Comme sur l'étiquette de ce vin qui représente une partition musicale, des tonalités multiples et cadrées, un fruit disert et d'esprit simple.
Noisette fraîche, un rien fumé et une expression légère et limpide, amandée.
De la nervosité enrobée de souplesse, une expansion idéalement contenue.
Une jolie longueur et un aspect qui respire un versant délibérément sain.
Très proche d'un coup de cœur.

Apogée : 2009/2012
Dégustation : décembre 2008

Haut de la page.

GRANDS-CRUS  Haut de la page.

 MUENCHBERG 


Riesling Muenchberg 2007

Bel écrin jaune brillant, disque peu épais.
Nez racé et fin, minéralité de craie, chaux, roches humides, citron et fleur du citron.
Vin sec, tendu et citrique.


Apogée
: 2013/2015+
Dégustation : avril 2012

Haut de la page.

Riesling Muenchberg 2005

Jaune soutenu et à l'épaisseur d'un disque notable.
Bouche construite avec une bonne densité et un caractère d'aloi.
Un peu de bousculade encore, mais la trame est bonne.


Apogée
: 2009/2012?
Dégustation : décembre 2008

Haut de la page.

Riesling Muenchberg 2004
Cuvée Elliot

Jaune relativement affirmé.
Après aération, ce jeune riesling de maturité insinue des agrumes enrobés de miel et de noix.
Bouche savoureuse, parfaitement équilibrée et prometteuse, car l’élégance omniprésente en est un gage.
Le minéral est un peu en retrait, mais présent.
Au fil du temps, il méritera peut-être un coup de cœur.


Apogée
: 2009/2011+
Dégustation : avril 2007

Haut de la page.

Riesling Muenchberg 2002

Robe jaune moyen.
Délicatement et intensément parfumé.
Un mélange artiste de fleurs (chèvrefeuille, vigne en fleurs, un peu de muguet), de physalis, de groseille rouge écrasée et de fruit de la passion, ainsi que de la croûte de pain.
Attaque en tout début de bouche peu acide, parfumée et même un rien glycérinée, puis une minéralité légèrement astringente s’installe avec une progression acide graduelle, les deux perdurent jusqu’au bout et donnent la longueur ou la persistance.
La finale est d’un caractère spécifique sur un acidulé complexe d’un genre difficilement comparable comme intraduisible par des mots.
Un produit original et très intéressant.
C’est un coup de cœur.


Apogée
: 2008/2010+
Dégustation : avril 2007

         

VENDANGES TARDIVES - SELECTIONS DE GRAINS NOBLES  Haut de la page.

 VENGANGES TARDIVES


Riesling Muenchberg 2007
Cuvée Thibaud

Le nez présente bien cette frange aromatique dévolue à une surmaturation renforcée par le botrytis : poire séchée, rhum, une légère note grillée sur l'amande et le café au lait.
Bouche sur le raisin sec, l'abricot sec également, un peu aussi à la fois sur l'orange amère et ces éthers du champignon noble.
Il est proche d'un coup de coeur.


Apogée
: 2013/2017+
Dégustation : avril 2012

Haut de la page.