-

Cliquer pour retourner vers la page d'accueil du vigneron.

PINOT NOIR




Génériques

GENERIQUES  Haut de la page.

Pinot noir 2012
Nouvelle lune

Robe foncée pas opaque et avec des reflets profonds.
Nez d’une complexité avantageuse avec du gras, judicieusement charpenté, capiteux, tonique et confit.
Bouche tannique, extraite et avec une très belle constitution dans un touché tactile agréable.
Arômes de cerise du nord d’un assez bon éclat, un peu le massepain à l’état naturel c'est-à-dire en dehors de la houlette du fût, et poivré çi de là.
Il ne lui manque que le fer pour être grand, mais c’est un vin très réussi.
Il n'est pas loin d’un coup de cœur.


Apogée : 2015/2016
Dégustation : novembre 2013

Haut de la page.

Rosé d'Alsace 2010

Un pinot noir de style tradition dans une robe peu foncée. 
Une saveur fruitée acidulée d'orange et de tanins d'une pointe ferreuse dans une concentration de la matière qui est moyenne.
Arômes de cerise et un peu framboisés aussi.


Apogée : 2013/2014
Dégustation : mai 2013

 

Haut de la page.

Rosé d'Alsace 2008

Commentaires et des ressentis très proches du millésime 2007.
Peut être plus de fermeté encore dans le fruit et de l'éclat et de fraîcheur: ce qui est tout aussi bien ou mieux encore.
C'est un franc coup de cœur.


Apogée : 2010/2012
Dégustation : janvier 2010

         

Haut de la page.

Rosé d'Alsace 2007

Rosé saumon à reflets roses.
Nez de sirop de fraise, de jus de groseille rouge, de jeunes rhubarbes et de bonbon anglais.
Bouche franche en sève et dans le fruit d'une structure de blanc coloré plutôt que de rouge simplet. 
Une certaine charpente en alcool malgré un faible titrage et de la tenue dans l'acidité qui est longue et une finale d'une saveur de bois de réglisse.
C'est un coup de cœur.


Apogée : 2008/2010+
Dégustation : juin 2008

         

Haut de la page.

Pinot noir 2007
Elevé en barriques

Robe classique pour un rouge prélevé (rubis moyen).
Nez avenant de café et toffee sans excès, un peu de tabac, de fruit de prune et une notice d'églantine.
La bouche est d'une bonne participation et de cachet: plutôt vive et un rien bousculée.

Apogée : 2011/2013
Dégustation : novembre 2009

Haut de la page.

Pinot noir 2006

Rouge reflets jus de fraise.
Nez de grenadine et une bouche relativement fruitée et d'une permanence qui résiste jusqu'en finale.
Bien typé de ce que l'on attend du cépage.

Apogée : 2009/2011
Dégustation : juin 2008

Haut de la page.

Pinot noir 2004

Robe de couleur assez soutenue et aux reflets de jus de cerise.
Nez friand, frais, ferme aussi et sur des arômes agréables de cerise, d’œillet ou de pivoine, un peu de cuberdon ainsi que de délicates rafles de raisin.
Attaque de bouche d’une agréable fermeté, puis parfumée et tannique, mais dans la souplesse d’une matière bien extraite et d’une aimable vinosité.
C’est presque un coup de coeur.


Apogée : 2007/2009
Dégustation : mai 2006

Haut de la page.