g

Portail Alsace Vignoble

 

HENGST DE WINTZENHEIM




Sur le finage et au sud de Wintzenheim, ce vignoble assez pentu est exposé au sud, sud-est.
On a été assez laxiste dans la délimitation de ce grand cru : en effet, il existe une hétérogénéité entre une frange de la partie supérieure et la zone avale en ce qui concerne la maturité des raisins.


Superficie :
53,02 hectares                                                                        

Altitude :
270 à 360 m

Sol : essentiellement constitué par des conglomérats oligocènes et des marnes calcaires, ce sol confère au vin un caractère solide et très charpenté.

Dénomination du substrat (dans notre classification) :marno-calcaire à tendance marno-calcaro-gréseux.

Cépages de référence : le gewurztraminer, le riesling, le pinot blanc.

Les gewurztraminers, naturellement bien équilibrés dans la balance alcool/amertume sont d’une grande garde.
Gras, souvent richement miellés, ils procèdent d’une constitution aromatique complexe, profonde et racée (fruits exotiques, épices nobles).
Le riesling, très charpenté, s’affuble dans l’expression d’une structure assez ferme, d'une bonne puissance de corps, au discret fruité en apparence mais d’une fine définition qui évolue souvent avec profit sur les fruits secs et les agrumes tendres après 4 ou 5 ans.
Leur acidité, très structurante et d’une race contenue, cadenasse souvent correctement les finales qui peuvent être assez tanniques. Avec le temps, celle ci se fond, se délie et s’allonge tout en soulignant vigoureusement un moule minéral assez entier qui finit souvent par s’amadouer.
Le pinot blanc (l’auxerrois en particulier) fait aussi office d’une culture de choix pour ce Grand Cru.

Producteurs visités : Domaine Barmès-Buecher , Cave de Turckheim, Josmeyer, Domaine Albert Mann

Un peu d'histoire : au IX e siècle, une donation de l'abbaye de Murbach mentionne ce terroir pour la première fois. Lazare de Schwendi, seigneur du Haut Landsbourg, et le bailli de Kaysersberg s'en partagent les droits féodaux jusqu'à la Révolution française. La grande réputation de ce terroir incite de nombreux nobles et bourgeois de Colmar ainsi que des abbayes à y exploiter d'importantes concessions.

g

Portail Alsace Vignoble